Skip to main content

Temps de lecture : 6 minutes

Découvrez les 10 étapes clés du processus KUSUDAMA pour créer une vidéo explicative efficace en motion design.

1. BRIEF & SÉANCE DE CRÉATIVITÉ

Après un premier contact (le plus souvent par email ou par téléphone), KUSUDAMA organise un entretien approfondi avec le client. L’objectif de cet entretien est de définir précisément la cible, le canal de diffusion, l’objectif de la vidéo et sa durée. La question du budget est également évoquée.

Pour cela, l’équipe KUSUDAMA utilise des techniques de créativité. Selon les cas, l’entretien peut durer entre 1h30 et 3h (le temps est déterminé à l’issue du premier contact). Les techniques de créativité permettent de faire émerger également des messages clés, l’intention, la tonalité etc. Cette matière servira pour l’écriture du scénario !

À l’issue de l’entretien approfondi, une synthèse est partagée avec le client. Nous proposons également un planning qui définit le rôle de chacun, les temps de co-construction et de validation à venir. La date de livraison est également indiquée.

2. SCÉNARIO

Le scénariste se plonge dans les contenus à expliquer. (Si besoin, il échange avec des experts pour valider sa compréhension des messages clés.) Grâce à la matière recueillie lors de l’entretien approfondi, il fait émerger une histoire. Cette histoire, dont le ton sert l’objectif de la vidéo, met en exergue les messages clés. Dès que le scénario commence à émerger, le scénariste présente ses idées au directeur artistique, qui lui offre ses feedbacks.

Un premier point est organisé avec le client pour valider le scénario.

3. MOODBOARD / INSPIRATION

Le directeur artistique a eu connaissance très tôt de la base du scénario. Il peut donc chercher de l’inspiration, de la matière pour proposer rapidement un moodboard au client.

4. STORYBOARDING

Dans la foulée de l’écriture du scénario, la voix off est rédigée.
Puis l’équipe KUSUDAMA commence à travailler sur un storyboard crayonné. On y décline les plans qui vont se succéder dans la vidéo, en association avec la voix off.
Ensuite, le motion designer peaufine le storyboard, qu’il présente au scénariste pour recueillir ses feedbacks.

Un deuxième point est organisé avec le client pour lui offrir l’opportunité de réagir au moodboard et au storyboard.

5. VOIX OFF

Le scénariste et le client se mettent d’accord sur le casting, puis l’enregistrement en studio est programmé.
Le scénariste KUSUDAMA participe à l’enregistrement afin d’offrir une direction aux acteurs.

6. STYLEFRAMES

Le motion designer conçoit des styleframes pour montrer le style et la conception globale de la vidéo. Ces images fortes, en 2D ou en 3D, représentent des scènes clés de la vidéo. Les montrer aux clients leur permet de vérifier que le motion designer a bien compris et commencé à traduire leur intention.

7. PROTOTYPE

Le motion designer réalise une animatique pour faire valider la structure de la vidéo explicative en motion design.

L’histoire est-elle compréhensible ? Cette transition fonctionne-t-elle ? Doit-on modifier le sound design ? La durée de chaque scène est-elle appropriée ? C’est à toutes ces questions que l’animatique va permettre de répondre. Il s’agit d’un outil de collaboration privilégié.

L’animatique permet de tester les éléments constitutifs de la vidéo finale, à moindre coût. L’équipe KUSUDAMA effectue souvent quelques améliorations grâce à cette étape.

En outre, l’animatique permet d’expliquer au client les choix effectués. Il s’agit d’une version extrêmement sommaire de la vidéo finale. Il convient donc de vérifier que le client comprend l’objectif de l’animatique. Chez KUSUDAMA, nous choisissons parfois de réaliser une animation simple du storyboard initial. Cela permet au client de porter facilement son attention sur l’objectif de l’animatique.  C’est la structure de la vidéo explicative en motion design que l’on souhaite valider !

Le plus souvent, l’équipe KUSUDAMA présente les styleframes et l’animatique au client à l’occasion d’un troisième point.

8. DESIGN GRAPHIQUE

Le motion designer part du storyboard pour représenter visuellement chaque idée.
Il utilise pour cela l’illustration, la typographie, la couleur etc. Chaque élément est signifiant.

9. ANIMATION

Les éléments graphiques créés vont être mis en mouvement au service de l’histoire.
Le motion designer peut utiliser les effets spéciaux, l’animation 2D ou 3D.

10. MONTAGE

La vidéo est montée en intégrant la musique choisie et le sound design.
(Le sound design est l’ensemble des effets sonores sélectionnés pour faciliter la compréhension, faire appel à l’imaginaire etc.)

Une version finalisée de la vidéo explicative en motion design est livrée au client. Il dispose d’une semaine pour la regarder autant que nécessaire et demander d’éventuels ajustements. Le cas échéant, l’équipe KUSUDAMA amende la vidéo, pour que le rendu final lui donne pleinement satisfaction.
Notre but ? Une vidéo explicative efficace en motion design !

Karim Rahou

Co-créateur du studio KUSUDAMA, Karim est un motion designer empathique, qui aime explorer de nouveaux horizons.